** Petit jeu DIY – Organisation spatiale : reconnaître et replacer les différentes formes : Margaux 3 ans **

Il y a quelques jours maintenant, j’ai proposé un petit jeu à ma puce que vous avez pu remarquer sur mon Instagram si vous me suivez là-bas.

Il s’agit d’un petit DIY que j’avais épinglé sur mon Pinterest et que je devais proposer à Margaux depuis un moment déjà. Je me suis lancée un jour en début d’après-midi pour lui proposer ce jeu dans le même laps de temps, c’est à dire pendant la sieste du petit, là où je passe un peu de temps rien qu’avec elle.

Margaux n’aime pas trop d’une manière générale les puzzles et ce depuis toute petite. Bien sûr bébé, elle avait des petits puzzles avec des pièces à encastrer mais sans n’y avoir jamais passé beaucoup de temps. Aujourd’hui, elle a de vrais puzzles avec dix, quinze ou même vingt-cinq pièces qu’elle sort de temps en temps mais a beaucoup de mal à les réaliser et perd vite patience.

C’est donc une activité d’assemblage qui l’intéresse peu. Je pense que ce désintérêt vient du fait que ce genre de jeu requière des déductions, des stratégies visuelles et tout cela forme la conscience visuelle spatiale. Chose avec laquelle ma puce n’est pas très à l’aise.

Lorsqu’elle réalise un puzzle, elle emboîte simplement une pièce avec une autre, même en forçant un peu sur l’emboîtement. Elle ne cherche pas à réaliser de suites logiques même si  elle oriente les éléments dans tous les sens pour les emboîter de la bonne façon.

Elle est très habile de ses mains, sait se concentrer parfois très longtemps sur un jeu qui lui plaît. Elle parvient à faire preuve d’une grande précision, réflexion dans d’autres domaines mais elle porte peu d’intérêt pour le moment à ce genre de jeu méthodique.

Voilà pourquoi, ce jeu me semblait intéressant et ludique pour faire travailler d’une autre façon l’organisation spatiale, sa compréhension et peut-être l’aider dans sa représentation du puzzle.

Voici le matériel réuni pour réaliser cette activité :

 

L’avantage de ce petit jeu est qu’il ne nécessite que très peu de matériel. Je n’ai pas eu besoin de choses particulières si ce n’est :

Une grande feuille (un bout de carton ferait l’affaire)

Différents objets avec différentes formes. Ici j’ai choisi des animaux, des objets du quotidien, des jouets…

Un crayon à papier et un feutre

DSCN5725

Préparation et déroulement du jeu

J’ai dans un premier temps, vérifier l’organisation des objets sur la feuille et ainsi voir son espace utilisé. On peut dans ce cas, ajuster, retirer ou augmenter les pièces avant de tracer leur contour au crayon puis à la fin, repasser sur tous les traits au feutre pour mieux visualiser les formes. J’ai rassemblé tous les objets dans un panier avant de la proposer à ma puce.

DSCN5727DSCN5733DSCN5738

Avec la rapidité de mise en place, j’ai pu proposer ce jeu à ma puce presque à l’instant même. Je lui ai expliqué ce que j’avais pensé pour elle en lui proposant, ce qu’elle a toute de suite accepté, le sourire jusqu’aux oreilles ❤

Elle s’est installée à table, le petit panier à disposition en commençant son petit repérage des différents objets présents puis et des formes associées.

DSCN5741DSCN5744DSCN5755DSCN5749

 

Elle a très vite remarqué les formes les plus simples et familières, elle a donc choisi de commencer du plus facile au plus compliqué en mettant de côté celles qui lui semblaient problématiques.

Elle a beaucoup apprécié manipuler ces objets et a facilement effectué les associations objet-contour. Seuls, les empreintes d’animaux et le rectangle positionné à la verticale lui ont demandé un temps de réflexion.

DSCN5752DSCN5754DSCN5759

C’est un petit exercice qu’elle a aimé réaliser et au final, il ne lui aura pas réclamé plus de 15 minutes d’attention. Elle a voulu le ressortir une seconde fois, le soir même avant de ne plus du tout s’y intéresser.

Je pense dans quelques temps lui proposer de nouveau ce genre d’activité mais en réfléchissant davantage aux objets pour essayer de corser un peu plus l’exercice.

D’après mon observation, ce jeu l’a un peu aidé à s’orienter dans l’espace du support et comprendre l’orientation des différents éléments. Peut-être que ça l’aidera par la suite dans la réalisation des puzzles ou pas.

Toujours est-il que selon moi, c’est un jeu à proposer aux enfants bien plus jeunes. Il est possible d’adapter selon l’âge des bambins avec des pièces aux formes simples dans un premier temps et peu nombreuses sur la feuille. Ainsi, on augmente progressivement la difficulté. Je pense que mes neveux et nièces de presque deux ans seraient tout à fait capables de réaliser ce petit jeu DIY.

DSCN5773

Age de Margaux au moment de l’activité : 3 ans

Durée de préparation : 10 minutes

Durée de jeu : 15 minutes

Et chez vous, avez vous déjà tenté ce genre de jeu ? Les petits ont aimé ?

 

Un commentaire sur « ** Petit jeu DIY – Organisation spatiale : reconnaître et replacer les différentes formes : Margaux 3 ans ** »

  1. Très belle idée! J’aime beaucoup encore une fois !
    Concernant les puzzles, et si ça peut t aider, ma puce de 3 ans a commencé à s’y intéresser grâce à un puzzle tt simple ravenzburger. Composé de 20 pièces (×2 puzzles sur modèles de princesse Sofia) et d un petit poster allant avec, cheindel n’a plus eu qu’à poser les pièces au bon emplacement . Progressivement je lui ai appris à emboîter les pièces entre elles mais c’est vrt ce puzzle qui lui a ft avoir le déclic 😉
    Bises et bonne continuation!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s