Activité enfant : peindre sa silhouette grandeur nature sur une nappe en papier

Nous ne sommes pas très gâtés par le temps durant ce mois d’été. La grisaille s’est installée et de façon durable alors que nous sommes pas encore à la mi-Août, ce qui nous attriste et limite malheureusement nos sorties quotidiennes.

C’est par un après-midi de pluie que j’ai eu envie de proposer à ma puce une activité qui me trottait dans la tête depuis pas mal de temps, mais qui par manque de support, m’empêchais de nous lancer (et j’oubliais toujours ces feuilles de grand format en courses).

Et puis, je suis passée devant ce vieux rouleau de nappe en papier blanc posé dans un coin du salon et j’ai trouvé ce support parfait et assez grand pour reproduire la silhouette de ma fille. Nous avons attendu la sieste du petit Benjamin, pour commencer cette activité non sans joie palpable (surtout audible) pour mon artiste en herbe.

Matériel utilisé pour la silhouette de Margaux

Nappe de table blanche en papier + punaises

Feutre noir/ciseaux

peinture liquide (ici pots Crayola)

Plusieurs sortes de pinceaux

Préparation & déroulement de l’activité

DSCN6666DSCN6668DSCN6669DSCN6671

 

J’ai commencé par faire plusieurs épaisseurs de la nappe avant de la découper (3, il me semble) pour éviter de transpercer la nappe avec le pinceau et tâcher le mur. Mais il n’en fut rien, elle ne s’est absolument pas abîmée.

Ensuite j’ai demandé à Margaux de bien vouloir s’allonger délicatement pour ne pas déchirer la nappe qui au final est un papier très fragile (vive les trous que l’on fait tous quand elles décorent nos tables festives).

« Délicatement » est une notion assez inconnue pour les enfants, c’est un âge où les enfants ne savent faire les choses avec délicatesse et ma poulette n’échappe pas à la règle ! Ouff, la nappe s’est seulement froissée ! 🙂

J’ai tracé avec le feutre noir le contour de son corps d’une manière à reproduire sa silhouette sur papier. Bien sûr, elle a apprécié ma chatouilleuse et a fait son possible pour ne pas trop bouger. La seule chose qui m’a échappé est le visage de ma fille puisqu’au lieu de faire la forme arrondie du visage j’ai fait le contour des cheveux ce qui donne une toute petite tête à la silhouette ^^

Une fois cette étape terminée, il n’y a plus qu’à maintenir la nappe au mur à l’aide de punaises et laisser parler la joie, l’imagination et la créativité des enfants ❤

DSCN6678DSCN6684DSCN6685DSCN6722DSCN6725DSCN6727DSCN6733

Quel plaisir pour Margaux ! Elle a A-D-O-R-E ❤ Elle s’est beaucoup impliquée et appliquée dans cette activité peinture. Voir sa silhouette tel un miroir sur cette grande feuille l’a beaucoup fait rire et surprise à la fois.

Elle a pris tout son temps pour n’oublier aucun coin blanc jusqu’à se contorsionner d’une adorable façon pour peindre de son mieux. Elle a même pris soin d’aller à la cuisine chercher son marche pieds pour pouvoir peindre son visage et ses cheveux.

Cette activité a duré plus de 45 minutes puisqu’elle a souhaité à la suite de la première, réaliser une seconde silhouette. Elle voulait faire maman aussi mais nous n’avions plus le temps (et pas franchement l’envie pour moi).

La jolie fresque (des temps modernes) est toujours accrochée dans le salon pour en faire profiter les proches et Margaux n’hésite pas à observer de temps à autre son chef-d’œuvre telle une artiste dans une galerie d’art.

Margaux 3 ans et demi ❤

DSCN6745

 

 

2 commentaires sur « Activité enfant : peindre sa silhouette grandeur nature sur une nappe en papier »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s