Quelques idées de jeux pour apprendre à compter que nous apprécions à la maison

Cela fait quelques temps déjà que j’ai très envie de vous parler de quelques jeux que nous avons à la maison et qui accompagnent Margaux dans son souhait d’apprendre à compter. Elles est passionnée par les chiffres depuis quelques mois Lire la suite de « Quelques idées de jeux pour apprendre à compter que nous apprécions à la maison »

Notre Noël 2016 et ce cadeau précieux

Cela fait quelques temps que je ne suis pas passée par ici, mais aujourd’hui et pour le dernier jour de l’année, j’ai bien envie de revenir sur ces derniers jours écoulés et particulièrement sur ce week-end magique. Chaque famille fêtait Noël ensemble, autour d’un bon repas, où régnait une ambiance festive dans le partage et le bonheur.

Notre réveillon s’est bien passé, la soirée était douce bien que trop bruyante pour moi, ce qui m’a rapidement fatigué. Mais nous avons passé un très bon moment ensemble à dévorer les toasts un verre de pétillant à la main puis à prendre des photos de nos enfants tout en attendant l’apparition du barbu dans la soirée. Ma puce a été facile, sans aucun doute grâce à la sieste réparatrice qu’elle a bien voulu faire quelques heures plus tôt. Ce qui lui a permis de profiter totalement de ce moment en famille si précieux.

dscn3405dscn3465

Elle a été très gâtée cette année et il y a parmi tout ces beaux présents, un cadeau particulier, qui est de loin le plus beau à mes yeux tant la valeur sentimentale en a pris possession, ce qui le rend précieux pour nous. L’émotion m’a submergé par cet objet fait-main, ce qui me pousse à vous le montrer, tant j’en suis fière.

Margaux a eu la chance de recevoir un étendoir à linge pour faire comme maman, de la part de mon grand père.

dscn3512dscn3515

Il y a de cela quelques mois déjà, où j’avais demandé à mon grand-père de bricoler quelque chose pour que ma puce puisse elle aussi accrocher le linge. Elle aime cela depuis toujours : accrocher, positionner, décrocher et manipuler les épingles à linge n’ont plus grand secret pour elle.

Je ne me doutais absolument pas qu’elle aurait la chance de le recevoir le soir du réveillon et surtout qu’il serait aussi joli. Il a maintenant une place chère à mon cœur, étant donné que c’est mon pépé qui l’a fabriqué pour son arrière petite fille.

C’est un accessoire simple mais si parfaitement réalisé que je devine le temps de travail et l’amour que mon pépé y a investi. En ce qui concerne Margaux, bien entendu, elle adore et passe du temps à accrocher les torchons (qu’elle me pique) et chaussettes. Il est aussi ajustable pour être à hauteur exacte de l’enfant, c’est un détail auquel je n’avais moi-même pas songé mais pourtant si intelligent !

Vous le devinez facilement, c’est notre coup de cœur à chéri et moi même pour cette année. J’espère d’ailleurs qu’un jour, notre second enfant en profitera tout comme cela serait magique de voir les enfants de ma fille y jouer. Cet homme à l’amour débordant pour ses petits enfants et arrière petits enfants <3

Pas seulement pour ces cadeaux mais aussi pour tous ces inoubliables moments, merci pépé <3

J’en profite pour vous souhaiter un Joyeux réveillon de la Saint Sylvestre ! Prenez soin de vous et vos familles. Buvez, mangez, mais fêtes attention sur la route <3

Asobù : mon premier jeu d’adresse – dès 2 ans – Oxybul

Aujourd’hui j’ai très envie de vous parler d’un jeu que nous avons découvert il y a peu à la maison mais qui a retenu toute notre attention et qui mérite qu’on s’y attarde tant il est génial et réellement à la portée des tout-petits dès l’âge de 2 ans voir moins selon moi.  Lire la suite de « Asobù : mon premier jeu d’adresse – dès 2 ans – Oxybul »

Activité collage : Réaliser la maison des Trois petits cochons en carton

 

Vous le savez maintenant, j’ai une petite pomme d’amour à la maison, ultra fan de l’histoire des Trois petits cochons. Depuis maintenant un bon mois, elle m’en parle tous les jours et n’hésite pas à chercher une maison en briques ou en bois lors de nos balades à pieds ou en voiture. Lire la suite de « Activité collage : Réaliser la maison des Trois petits cochons en carton »

Outékaché – Jeu d’observation – Vilac – Dès 3 ans

Les jeux de société occupent une place importante dans notre quotidien depuis les deux ans de ma fille et il faut bien le reconnaître, de plus en plus. Nous jouons très souvent, plusieurs fois par semaine, toutes les deux ou bien Margaux seule.

Ce jeu a été offert à ma puce il y a déjà plusieurs mois mais j’ai choisi de lui présenter il y a seulement quelques jours suite aux désagréables traitements anti-poux qu’elle subit depuis plusieurs semaines. Elle reste régulièrement plus d’une heure et trente minutes sans pouvoir bouger pour que je peigne ses cheveux et piège la moindre bestiole. Cette semaine, j’ai donc eu envie de la féliciter et lui montrer ma fierté en sortant ce jeu de mon armoire magique.

Contenu de la boîte aux couleurs vives

100 petites pièces de bois avec un dessin sur une face de chaque pièce.

100 petites cartes représentant chaque dessin figurant les pièces en bois.

Une règle du jeu.

dscn2851

Règle du jeu 

C’est un jeu extrêmement simple à la règle facile presque évidente dès l’ouverture de la boîte.

Il suffit de disposer les 100 pièces de bois sur la table avec la face des dessins visible. Ensuite l’un des joueurs, tire une carte et la montre aux autres joueurs et à partir de là, on cherche la pièce en bois correspondante ! Celui qui la retrouve en premier, gagne la carte et la conserve de côté. Le vainqueur de la partie est le premier qui parvient à obtenir dix cartes.

2 joueurs ou +.

dscn2854dscn2858dscn2859

Notre avis

C’est un très beau jeu de société comme beaucoup de jeu que propose cette marque où la qualité est toujours au rendez-vous. Je vous ai déjà d’ailleurs parlé du jeu Touche et trouve de chez Vilac ici.

J’adore les petits dessins représentés dans ce jeu. Les thèmes sont variés : animaux, aliments, jouets… Les images parlent vraiment aux tout-petits qui n’hésiteront pas à cette occasion à travailler leur vocabulaire mais aussi découvrir de nouveaux mots.

Ce jeu de société ludique est conseillé à partir de 3 ans à mon sens, pour pouvoir appliquer la règle de jeu. Mais je le trouve totalement accessible aux enfants plus jeunes, dès deux ans et demi. Ma pomme d’amour qui a deux ans et huit mois adore ce nouveau jeu et intègre assez bien la règle proposée après plusieurs parties.

Nous avons commencé toutes les deux par poser les pièces en bois. Puis, nous avons pris chacune une carte en essayant en même temps de rechercher la bonne pièce parmi les 99 autres. Une fois que Margaux mettait la main sur la sienne (soit au bout de cinq secondes), au lieu de conserver sa carte sur le côté, elle préférait retirer la pièce du jeu et la poser sur sa carte correspondante à la manière d’un mémo.

Finalement ce jeu d’observation aura retenu toute son attention car elle m’a impressionné avec cette partie de plus de trente minutes ! Je ne pensais pas qu’elle accrocherait autant et surtout qu’elle serait capable de s’en intéresser aussi longtemps.Surtout qu’une fois les 100 pièces posées sur la table, cela fait beaucoup pour ses petits yeux ! Le rendu visuel est impressionnant une fois les pièces étalées, on ne sait plus où poser nos yeux.

Je ne le regrette vraiment pas, il fait maintenant partie de nos jeux préférés à la maison.

J’aime également la boîte du jeu vraiment solide, colorée à la forme rigolote qui invite tout de suite à l’amusement.

Le seul bémol va pour les 100 cartes du jeu. Le papier est souple, vraiment fin et l’ incident est très vite arrivé même avec un enfant plus âgé.  Elles sont beaucoup manipulées dans une partie, et malgré ma surveillance, ma puce a réussi à plier une carte en deux..Je trouve cela dommage, car il faut vraiment veiller à la manipulation des cartes au risque de contrarier, compliquer la partie de jeu avec des cartes abîmées  ou déchirées. Je m’attendais à une qualité supérieure pourtant si soulignée pour cette marque.

cela reste cependant un très bon jeu d’observation et de rapidité qui promet de vrais moments de partage et d’amusement ! Je pense que son succès vient de l’excitation et l’entrain provoqués par la peur de ne pas trouver en premier la pièce et gagner la carte.

Outékaché – jeu de société – Vilac – dès 3 ans – environs 20 euros.

Disponible sur le site de la Fnac

Les jolies fleurs arc-en-ciel du jardin [RDV « l’art est un jeu d’enfant » #4]

Aujourd’hui, nous participons avec beaucoup de plaisir et pour la quatrième fois au rendez-vous de Doriane pour « l’art est un jeu d’enfant« . C’est un rendez-vous créatif où l’objectif est de créer, inventer, décorer avec les enfants tout en s’amusant autour d’un thème donné et fixé le 1er de chaque mois.

Pour ce 1er Octobre, le thème proposé été « Réinvente ton arc-en-ciel« . Ce thème, bien que sympa, coloré et riche en possibilités, m’a posé quelques soucis d’inspiration.

J’étais vraiment enthousiaste à l’annonce de ce thème et puis je me suis mise à chercher des idées pour notre activité à réaliser. Je ne sais pas pourquoi mais à chaque idée, j’avais la crainte d’être à côté de la plaque. Je me suis sans doute mis trop de pression ou bien le thème était trop vaste pour moi. Bref, nous avons fini par trouver quelque chose plutôt sympa à créer et contempler.

Nous avons fait avec ma petite puce un arc-en-ciel, en se basant sur ses couleurs mais en changeant la forme et la façon classique de le présenter pour le revisiter à la façon d’une fleur.

A chacune de nos balades, nous ramenons toujours des petits trésors (cailloux, bâtons de bois, fleurs, marrons…) J’ai donc eu envie d’utiliser ses petits bâtons de bois et de les intégrer dans l’activité.

Matériel utilisé pour réaliser l’arc-en-ciel 

6 bâtons de bois d’environs 25 cm de longueur

Peinture acrylique : jaune, orange, rouge, violet, bleu et vert

Feutres : jaune, orange, rouge, violet, bleu et vert

une feuille blanche

pinceau/ciseaux/couteau/crayon de bois

colle blanche liquide.

dscn2364

Réalisation de l’activité

J’ai d’abord profité d’une sieste de Margaux l’après-midi pour couper les bâtons de bois, je les ai choisi sans trop de défauts et de même diamètre.

J’ai tenté de les couper au cutter mais c’était difficile et peu pratique, j’ai alors préféré sortir un couteau de cuisine. Je les ai coupé à peu près à la même taille soit 25 cm.

dscn2369

Une fois les 6 bouts de bois rassemblés, j’ai tracé 6 cercles à main levée sur une feuille blanche et là aussi j’ai essayé de faire de jolis ronds de même taille. Il suffit ensuite de les découper et de les mettre de côté.

dscn2367

Lorsque Margaux s’est réveillée, je lui ai proposé de peindre sur les bâtons avec un pinceau. Elle était vraiment contente de réaliser cette petite activité après le goûter en testant ce nouveau support. Elle s’est concentrée et a pris son temps pour faire de son mieux et appliquer la couleur sur toute la longueur, elle m’aura vraiment impressionné.

On a laissé sécher ses 3 morceaux de bois et j’ai mis les autres de côté avec l’idée de lui proposer quelques jours plus tard.

dscn2377dscn2378dscn2384

Dans la semaine, j’ai sorti les 6 feutres et les 6 ronds de papiers en proposant à Margaux de les colorier de différentes couleurs comme pour ses petits bâtons. Je lui ai donné pour petite consigne de mettre de la couleurs partout sur le rond et de ne pas mélanger les couleurs entre-elles. J’ai même eu envie de me joindre à elle sur la petite table. Je lui ai demandé si elle voulait que je l’aide et elle m’a tendu un rond et le crayon rouge avec une expression de visage très drôle comme si elle était surmenée de travail. Elle m’a beaucoup fait rire. Pendant cette étape de l’activité, elle aurait bien fait son petit bidouillage de couleurs alors j’ai préféré retirer le rond colorié de sa vue lorsqu’elle le jugeait terminé pour ne pas la tenter.

dscn2417

Lorsque les ronds sont terminés et les bâtons sont bien secs, il ne reste plus qu’à assembler l’ensemble. Pour cette dernière étape, j’ai tout simplement collé à chaque extrémité de bois, le rond de couleur lui correspondant à l’aide de colle blanche liquide.

dscn2450dscn2451

Enfin, quel joli arc-en-ciel réalisé par ma puce de 30 mois. Elle a beaucoup aimé peindre sur un support différent de nos habitudes, il faut que je cherche une autre idée de création pour lui proposer à nouveau du bois.

Quant au coloriage, elle s’est montré moins enthousiaste, peut-être parce qu’elle a l’habitude de dessiner tous les jours et que sans nouveauté, elle n’avait pas réellement envie.

A la base, pour cette activité, j’avais dans l’idée de réaliser un bouquet de fleurs avec cet arc-en-ciel. Mais allez savoir pourquoi, j’ai eu l’impression de m’éloigner du sujet initial et j’ai préféré les planter dans le jardin, l’un à côté de l’autre pour rappeler l’arc-en-ciel.

Voici la réalisation de Margaux, nous sommes allés planter son arc-en-ciel dans le jardin, lors d’un rayon de soleil après sa sieste.

dscn2509dscn2511dscn2520

Durée de l’activité de Margaux 30 mois

Préparation + assemblage : 10 minutes

peinture des bâtons : 10 15 minutes

Coloriage : 5 minutes