Bricolage sur le thème de Noël : Coller du papier coloré pour créer une jolie scène

Il y a quelques jours, Margaux souhaitait colorier sur une feuille de couleur, elle se lasse de la feuille blanche depuis qu’elle se penche beaucoup plus sur la table ou sur le sol du salon, ses crayons à la main. Je lui ai alors proposé quelques feuilles de différentes couleurs pour changer et lui donner davantage envie de poursuivre ces séances de coloriage où en général elle parle beaucoup toute seule et se raconte des histoires.

C’est en me joignant à elle, que j’ai commencé à découper un sapin dans la feuille de couleur verte et un bonhomme de neige dans la feuille blanche. C’est à cet instant que l’idée m’est venue de lui proposer de créer une scène de Noël en collant les morceaux de papier que j’étais en train de lui préparer. Elle qui adore coller, que cela soit avec de la colle blanche liquide ou en bâtonnet, n’a pas tardé à manifester sa joie et allant elle-même chercher la colle et le pinceau <3

Matériel que nous avons utilisé pour cette activité

Feuilles de différentes couleurs

Ciseaux

Colle liquide blanche / pinceau

Feutre noir

dscn3300

Préparation

J’ai découpé plusieurs formes de différentes couleurs, que j’ai ensuite positionné sur la feuille noire pour lui montrer le rendu visuel final. Elle a adoré ! Elle m’a réclamé des boules à placer sur son sapin ainsi qu’une étoile. Par contre, je me suis aperçue que j’avais oublié un morceau de papier orange pour découper la forme d’une carotte et ainsi imaginer le nez du bonhomme de neige, ce qu’elle n’a pas souhaité ajouter.

Elle s’est immédiatement lancé dans sa petite affaire en collant chaque partie du décor.

Elle était concentrée et prenait son temps pour ne pas abîmer les morceaux les plus fragiles tels que les bras du bonhomme.

dscn3302dscn3308dscn3309

Nous avons passé un très bon moment qui aura duré près de 30 minutes avant d’aller au bain ! C’est au final, une activité très intéressante bien que basique car selon moi, elle fait travailler l’imagination des petits. Ils peuvent imaginer leurs propres scènes et disposer les formes comme ils le souhaitent. Ce type d’activité fait également travailler la motricité fine avec parfois de fragiles formes, difficiles à manipuler avec le risque d’être déchirées.

Je pense lui proposer ces petites séances plus souvent. Il y a d’ailleurs tout un tas de thèmes possibles : les saisons, la maison, le repas… C’est extrêmement simple à mettre en place pour une multitude de scènes à créer et pourquoi pas avec plusieurs niveaux de difficultés.

Réaliser une tête de cochon avec une assiette en carton

Depuis maintenant un bon mois, ma puce est ultra fan de l’histoire des Trois petits cochons, cette petite passion arrive presque à détrôner la Reine des Neiges !

Nous lisons les livres tous les jours, nous le regardons en dessin animé parfois, et depuis peu on commence une petite collection de jeux et puzzles à effigie de ces 4 personnages. Il y aura sans doute aussi une petite sélection Les trois petits cochons dans sa liste au Père Noël (j’ai déjà repéré quelques trucs bien cool). J’ai aussi acheté le matériel nécessaire pour réaliser les marionnettes du loup et des trois cochons afin d’accompagner ses lectures et moments de jeu.

Je cherchais sur Pinterest quelques idées d’activités sur ce thème à proposer à ma chérie et je suis tombée sur une activité toute simple mais sympa à réaliser et je savais surtout que Margaux serait immédiatement partante.

Il s’agit tout simplement de réaliser la tête du cochon avec une assiette en carton.

Matériel utilisé pour réaliser ce mignon petit cochon :

Une assiette blanche en carton,

Peinture de couleur rose,

feuille de couleur rose,

feutre noir, ciseaux, crayon de bois, pinceau mousse,

colle liquide et en bâton,

yeux mobiles.

dscn2705

L’activité est très rapide à mettre en place et nécessite peu de matériel. C’est en plus une activité qui propose une belle déclinaison de réalisations sur le thème des animaux.

La seule petite contrainte est le temps de séchage de l’assiette en carton.

Réalisation de l’activité

J’ai dans un premier temps, tracé au crayon de bois la forme des oreilles et du museau dans la feuille rose avant de découper les formes et les réserver pour plus tard.

dscn2706

Ensuite Margaux s’est jointe à moi pour réaliser la tête du cochon en peinture. Pour cela, je lui ai proposé de peindre en rose toute l’assiette en carton sur l’envers de l’assiette (côté bombé). Bien entendu, quand je lui ai expliqué la finalité de son travail et ce qu’on allait reproduire, elle était super heureuse et pressée de commencer à peindre. Mais très vite, elle m’a demandé de réaliser le loup aussi, elle ne l’oublie pas ce loup qu’elle aime tant.

Elle s’est concentrée pendant 5 bonnes minutes, à peindre sur toute la surface de l’assiette. J’ai tout de suite remarqué que c’est quelque chose qui lui plaisait beaucoup et dans lequel elle s’investissait du mieux qu’elle pouvait pour réaliser sa petite mission.

dscn2710dscn2723dscn2726

Une fois l’assiette peint, un temps de séchage est nécessaire avant de finir l’activité.

Nous avons commencé cette activité en fin de journée, j’ai alors préférer attendre le lendemain pour que l’on termine ce cochon.

La seconde partie est encore plus rapide puisqu’une fois que l’ensemble est bien sec, il suffit de coller les deux oreilles de papier rose derrière l’assiette, les yeux et le museau.

Pour coller les yeux et les oreilles, j’ai choisi de la colle liquide transparente et pour le museau, la colle blanche en bâton est suffisante. J’ai seulement disposé la colle liquide sur les yeux et les oreilles et ma puce s’est occupée de les positionner ainsi que de coller le museau.

A la fin, j’ai dessiné au feutre noir les deux narines du museau pour mieux le reconnaître  et tenter la meilleure ressemblance possible.

Voici la petite activité de Margaux (31 mois) qui en est fière et adore son oeuvre ! Elle a voulu l’accrocher dans sa chambre avec toutes ses petites œuvres pour pouvoir « regarder les trois cochons quand elle joue dans sa chambre« . C’est une activité toute simple mais qui visuellement est très sympa, je trouve.

dscn2751

En ayant réaliser ce joli petit cochon, on commence maintenant à réaliser le méchant loup que je viendrai également vous montrer.

Les marionnettes vont elles, me prendre un peu plus de temps. J’hésite encore à lui proposer de les réaliser avec moi ou lui offrir en cadeau surprise… Mais je pense que la surprise serait plus belle si elle n’y participe pas <3

Activité collage : réaliser une fleur en papier de soie

Cela fait maintenant quelques temps que ma puce manipule la colle pour réaliser tout un tas d’activités et elle adore ça ! Plus petite, elle n’aimait pas trop la texture collante et le film qui peut rester sur les doigts mais très vite ce petit désagrément ne l’a plus gêné et elle se montre aujourd’hui très volontaire quand il s’agit de coller quelque chose, soit à la colle blanche liquide à appliquer au pinceau soit à l’aide d’un bâton de colle d’écolier.

Vous pouvez d’ailleurs retrouver quelques activités avec collage que nous avons réalisé :

  Réaliser un bouquet de fleurs avec boutons de couture

Réaliser un escargot rigolo

Réaliser un joli mobile nuage et gouttes

Pour cette activité, je souhaitais une activité rapide à mettre en place (l’idée m’étant venue une dizaine de minutes avant son réveil de la sieste).

En cherchant dans le placard un support, une matière nouvelle à coller, je suis tombée sur un paquet neuf de papier de soie avec une multitude de couleurs. Il ne me manquait plus qu’à trouver le motif de remplissage mais avec seulement quelques minutes devant moi, la facilité l’a emporté et j’ai dessiné tout simplement une fleur sur une feuille.

Matériel utilisé pour réaliser l’activité :

Papier de soie de différentes couleurs

Feuille blanche

Colle liquide blanche (mieux que la colle en bâton !)

Crayon de bois / ciseaux

dscn2261

Préparation de l’activité :

Dans un premier temps j’ai dessiné les contours d’une fleur avec une tige et des feuilles assez larges pour permettre à ma puce de coller plus facilement à l’intérieur des contours.

Ensuite, j’ai découpé une bande de papier dans les différentes feuilles de soie pour obtenir plusieurs couleurs. Ici j’ai choisi le vert, le bleu, le violet, le rouge, le jaune et le orange.

Une fois les bandes découpées, j’ai redécoupé ces dernières en petits rectangles pour augmenter le nombre de morceaux de papier à coller. Il suffit après, de froisser chaque rectangle entre les mains pour donner un effet « chiffonné en boule« .

dscn2264dscn2270

Place maintenant à la créativité et au collage !

Margaux était bien évidemment heureuse de trouver cette petite activité à son réveil, elle qui est dans cette période du collage, j’essaye de satisfaire cette envie au mieux. Alors elle s’est rapidement installée à table. Je lui ai expliqué le principe en lui montrant une fois comment faire et elle s’est mise à décorer sa fleur <3

dscn2274dscn2286

Elle a beaucoup aimé l’effet « petite boule » et bien entendu , elle a nommé chacune des couleurs. Elle s’est vraiment appliquée pour cette activité. Elle prenait une boule de papier une à une puis veillait à ce qu’il y ai assez de colle avant de déposer sa boule colorée à l’intérieur de la fleur.

Même si elle a beaucoup apprécié et ai resté concentrer quelques minutes, elle a très vite voulu passer à autre chose. De ce fait, la fleur ne semble pas terminée.

dscn2287dscn2295

Je pense donc lui proposer de nouveau cette activité dans quelques jours pour finir petit à petit et à son rythme cette jolie fleur aux six couleurs.

Voici donc le résultat (je viendrai mettre une photo de la fleur terminée en édit de cet article si elle souhaite la continuer).

14389817_10207179917272286_1601201375_n

Durée totale de l’activité de Margaux (30 mois) : 15 minutes

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de création : 5 minutes 🙂

C’est une activité sympa et le papier de soie permet de réaliser une multitude d’activités en tout genre. On peut proposer de déposer uniquement les petits papiers sur un trait en suivant une ligne ou pour reproduire une forme par exemple. Je pense garder à disposition ces feuilles colorées et lui proposer de temps en temps le collage sur d’autres supports (bouteilles, carton…). L’avantage de ce genre d’activité étant la rapidité à tout mettre en place, c’est quelque chose qui me plaît beaucoup.