** Livres d’activités pour initier les enfants au jardinage et découvrir le monde végétal – Aux Editions Usborne [RDV « Chut, les enfants lisent #17] **

Parce que j’ai une vraie petite mère nature à la maison, parce qu’elle passe beaucoup de temps dans le jardin et qu’elle aime autant que son papa travailler la terre et la manipuler. Je ne manque pas de l’encourager dans cette voie avec son papa, Lire la suite de « ** Livres d’activités pour initier les enfants au jardinage et découvrir le monde végétal – Aux Editions Usborne [RDV « Chut, les enfants lisent #17] ** »

Les jolies fleurs arc-en-ciel du jardin [RDV « l’art est un jeu d’enfant » #4]

Aujourd’hui, nous participons avec beaucoup de plaisir et pour la quatrième fois au rendez-vous de Doriane pour « l’art est un jeu d’enfant« . C’est un rendez-vous créatif où l’objectif est de créer, inventer, décorer avec les enfants tout en s’amusant autour d’un thème donné et fixé le 1er de chaque mois.

Pour ce 1er Octobre, le thème proposé été « Réinvente ton arc-en-ciel« . Ce thème, bien que sympa, coloré et riche en possibilités, m’a posé quelques soucis d’inspiration.

J’étais vraiment enthousiaste à l’annonce de ce thème et puis je me suis mise à chercher des idées pour notre activité à réaliser. Je ne sais pas pourquoi mais à chaque idée, j’avais la crainte d’être à côté de la plaque. Je me suis sans doute mis trop de pression ou bien le thème était trop vaste pour moi. Bref, nous avons fini par trouver quelque chose plutôt sympa à créer et contempler.

Nous avons fait avec ma petite puce un arc-en-ciel, en se basant sur ses couleurs mais en changeant la forme et la façon classique de le présenter pour le revisiter à la façon d’une fleur.

A chacune de nos balades, nous ramenons toujours des petits trésors (cailloux, bâtons de bois, fleurs, marrons…) J’ai donc eu envie d’utiliser ses petits bâtons de bois et de les intégrer dans l’activité.

Matériel utilisé pour réaliser l’arc-en-ciel 

6 bâtons de bois d’environs 25 cm de longueur

Peinture acrylique : jaune, orange, rouge, violet, bleu et vert

Feutres : jaune, orange, rouge, violet, bleu et vert

une feuille blanche

pinceau/ciseaux/couteau/crayon de bois

colle blanche liquide.

dscn2364

Réalisation de l’activité

J’ai d’abord profité d’une sieste de Margaux l’après-midi pour couper les bâtons de bois, je les ai choisi sans trop de défauts et de même diamètre.

J’ai tenté de les couper au cutter mais c’était difficile et peu pratique, j’ai alors préféré sortir un couteau de cuisine. Je les ai coupé à peu près à la même taille soit 25 cm.

dscn2369

Une fois les 6 bouts de bois rassemblés, j’ai tracé 6 cercles à main levée sur une feuille blanche et là aussi j’ai essayé de faire de jolis ronds de même taille. Il suffit ensuite de les découper et de les mettre de côté.

dscn2367

Lorsque Margaux s’est réveillée, je lui ai proposé de peindre sur les bâtons avec un pinceau. Elle était vraiment contente de réaliser cette petite activité après le goûter en testant ce nouveau support. Elle s’est concentrée et a pris son temps pour faire de son mieux et appliquer la couleur sur toute la longueur, elle m’aura vraiment impressionné.

On a laissé sécher ses 3 morceaux de bois et j’ai mis les autres de côté avec l’idée de lui proposer quelques jours plus tard.

dscn2377dscn2378dscn2384

Dans la semaine, j’ai sorti les 6 feutres et les 6 ronds de papiers en proposant à Margaux de les colorier de différentes couleurs comme pour ses petits bâtons. Je lui ai donné pour petite consigne de mettre de la couleurs partout sur le rond et de ne pas mélanger les couleurs entre-elles. J’ai même eu envie de me joindre à elle sur la petite table. Je lui ai demandé si elle voulait que je l’aide et elle m’a tendu un rond et le crayon rouge avec une expression de visage très drôle comme si elle était surmenée de travail. Elle m’a beaucoup fait rire. Pendant cette étape de l’activité, elle aurait bien fait son petit bidouillage de couleurs alors j’ai préféré retirer le rond colorié de sa vue lorsqu’elle le jugeait terminé pour ne pas la tenter.

dscn2417

Lorsque les ronds sont terminés et les bâtons sont bien secs, il ne reste plus qu’à assembler l’ensemble. Pour cette dernière étape, j’ai tout simplement collé à chaque extrémité de bois, le rond de couleur lui correspondant à l’aide de colle blanche liquide.

dscn2450dscn2451

Enfin, quel joli arc-en-ciel réalisé par ma puce de 30 mois. Elle a beaucoup aimé peindre sur un support différent de nos habitudes, il faut que je cherche une autre idée de création pour lui proposer à nouveau du bois.

Quant au coloriage, elle s’est montré moins enthousiaste, peut-être parce qu’elle a l’habitude de dessiner tous les jours et que sans nouveauté, elle n’avait pas réellement envie.

A la base, pour cette activité, j’avais dans l’idée de réaliser un bouquet de fleurs avec cet arc-en-ciel. Mais allez savoir pourquoi, j’ai eu l’impression de m’éloigner du sujet initial et j’ai préféré les planter dans le jardin, l’un à côté de l’autre pour rappeler l’arc-en-ciel.

Voici la réalisation de Margaux, nous sommes allés planter son arc-en-ciel dans le jardin, lors d’un rayon de soleil après sa sieste.

dscn2509dscn2511dscn2520

Durée de l’activité de Margaux 30 mois

Préparation + assemblage : 10 minutes

peinture des bâtons : 10 15 minutes

Coloriage : 5 minutes

Réaliser un joli bouquet de fleurs en peinture avec une bouteille et des boutons de couture

Hier avec ma puce nous avons fait une petite activité qui me trottait dans la tête depuis un petit moment et que j’avais repéré sur Pinterest. C’est une activité vraiment simple et rapide à mettre en place mais qui donne  un rendu vraiment joli. C’est le type d’activité qu’on peut tout à fait réaliser avec un petit dès l’âge de 2 ans mais aussi avec les plus grands. Cela peut être je pense, un beau cadeau de fête des mères ou des mamies mais aussi pour n’importe quelle occasion.

Pour réaliser ce bouquet de fleurs, il vous faut :

Une grande feuille blanche (ici j’ai choisi le modèle A3)

De la peinture acrylique (Margaux a choisi le rose, rouge et orange)

Un feutre vert

De la colle blanche universelle

Des boutons de couture

Une petite bouteille (soda, limonade ou autre boisson sucrée gazéifiée)

DSCN2050

Réalisation de l’activité

Dans un premier temps, j’ai proposé à Margaux de choisir une ou plusieurs couleurs de peinture. Elle a donc voulu en premier le rose, puis le rouge et le orange. Je sens d’ailleurs que le rose est une couleur qui va maintenant nous suivre, elle a découvert cette couleur depuis peu et elle l’adore, elle l’utilise tout le temps.

Je lui ai expliqué ce que nous allions faire et montré comment utiliser la petite bouteille. Elle s’est donc exécutée, très contente de pouvoir réaliser des fleurs avec une bouteille.

Cependant, elle n’a pas voulu s’attarder sur son tableau, elle en a fait quelques unes et elle est partie jouer à côté. Bien que le résultat soit sympa, je pense qu’avec un enfant plus grand le bouquet doit être plus garni et le résultat encore plus beau.

DSCN2060DSCN2061DSCN2065

Un temps de repos est nécessaire pour faire sécher les fleurs en peinture. Ce matin, nous avons donc terminé l’activité en collant des petits boutons au centre de chaque fleur. Je lui ai montré une dernière fois en lui expliquant l’intérêt de coller le bouton pour qu’elle visualise bien le rendu de son travail et la fleur obtenue. Elle était d’abord réticente à l’idée d’utiliser la colle, elle n’aime pas trop avoir les mains qui collent mais très vite, ce petit désagrément ne l’a plus gêné et elle s’est concentrée pour coller au mieux ces boutons.

DSCN2068DSCN2070DSCN2079

Une fois cette étape terminée, j’ai tracé au feutre vert les tiges des fleurs jusqu’à la base de la feuille pour créer un bouquet.

Pour cette activité, je souhaitais utiliser la feuille en position verticale, orientation portrait pour créer un bouquet en hauteur mais ma puce n’a pas voulu, elle a préféré le réaliser en orientation paysage.

C’est une activité simple, qui nécessite peu de matériel et pas cher.

Margaux a réalisé ce tableau a deux ans et demi mais je pense qu’on peut le proposer aux petits dès l’âge de 2 ans sans problème.

Durée totale de l’activité : 10 minutes (à 29 mois).

Voici donc le résultat de cette petite activité bien chouette que nous retenterons bientôt. Nous allons l’offrir à mamie Chat qui adore les fleurs comme sa petite fille et qui sera heureuse de recevoir son premier tableau.

DSCN2082

** Les bruits du jardin, Mon livre sonore à toucher – Editions Usborne **

Les bruits du jardin, Mon livre sonore à toucher – Sam Taplin – Editions Usborne.

DSCN1717

 » Les jeunes enfants découvrent la magie de la nature en appuyant sur les pages de ce livre pour écouter les bruits du jardin. « 

Ce magnifique album publié aux éditions Usborne, nous emmène au plus près de la nature au cœur du jardin et offre la possibilité aux petits curieux de découvrir d’une façon très ludique les nombreux bruits familiers du jardin.

Ce livre aux mille couleurs et illustrations, nous invite à regarder, appuyer sur les puces sonores pour écouter les bruits mais également à découvrir du bout du doigt les nombreuses illustrations en relief. Il permet au fil des pages de se familiariser avec cet environnement qui nous entoure en mettant tous nos sens en éveil.

On a par exemple, l’occasion d’écouter le cri des oiseaux et insectes, de la pluie qui tombe ou de l’eau qui ruisselle… Il procure aussi une sensation tactile avec beaucoup d’illustrations en relief, comme le contour d’une fleur, d’un escargot, d’une goutte d’eau, suivre la trajectoire d’une libellule… Bref un sens du toucher particulièrement présent.

DSCN1719DSCN1723DSCN1726DSCN1727DSCN1728DSCN1729

En le regardant, on remarque très vite qu’il est multifonction : véritable imagier du jardin, il incite les petits bouts à développer le langage. Il associe les mots et illustrations aux bruits et au toucher pour permettre aux petits de mieux mémoriser et reconnaître ce que nous offre la nature.  On accompagne  les mots aux bruits  grâce aux puces sonores puis on touche avec le doigt l’illustration pour mémoriser et ressentir l’image.

Vous l’aurez compris, le moindre coin de page fourmillant de détails est à explorer. C’est un réel plaisir pour les yeux, toutes les couleurs et les scènes apportent un effet magique. Dès la première page de couverture, le ton est donné où on devine tout de suite le côté surprise du livre et on s’attend à être enthousiasmé dans cette belle promenade.

 

 Notre avis

Il est pour moi évident que dans ce très bel album, les ingrédients sont réunis pour mettre tous les sens des petits et grands en éveil. Ils rendent ce livre extrêment vivant, coloré et dynamique. C’est un vrai support de plaisir pour de chouettes moments de partage.

Margaux l’adore et passe beaucoup de temps à le regarder. Elle touche souvent les pages et appuie toujours sur chacune des puces, sa préférée est le cri du hibou, rapace qu’elle adore. Elle nomme beaucoup de choses qu’elle reconnaît et en découvre quelques unes comme le nichoir ou la fontaine.

On le regarde toutes les deux, en nommant et touchant ce qu’on voit et ce qui nous plaît ou nous interpelle.

Je trouve d’une qualité rare le son émit par les puces. C’est pour le moi le livre qui jusqu’ici, reproduit le plus fidèlement possible les bruits imités.

Cet album accompagnera à merveille le livre que je vous ai présenté sur le même thème mais avec un magnifique effet pop-up : Mon livre pop-up, Le jardin .

10 pages – Dès la naissance – Cartonné.

Prix : 13,50 euros. Disponible sur la Fnac

Les bruits du jardin, Mon livre sonore à toucher – Sam Taplin – Editions Usborne.

sans-titre.pngusborne