Nos derniers petits bonheurs de 2017 [ Décembre féerique & joyeux] Merveilleuse année 2018 !

Cela fait maintenant plusieurs semaines que je n’avais pas pris le temps de repasser par ici pour vous présenter quelques merveilles, il faut dire que plus que jamais, j’ai couru après le temps en fin d’année. Nous avons d’abord eu tous les trois la grippe la semaine qui a précédé les quinze jours de vacances scolaires. Puis, sont venues les belles fêtes de fin d’année mais aussi et surtout les travaux dans la maison pour nous… Bref, je n’ai pas eu l’occasion d’ouvrir mon ordinateur, ni mon téléphone d’ailleurs. Aujourd’hui, Margaux a repris le chemin de l’école et moi, je suis encore en vacances une semaine.

C’est donc avec grand plaisir que je reviens tapoter mon clavier et commence avec nos petits bonheurs de Décembre ! 

Qui dit Décembre, dit, fêtes de fin d’année ! Ce tout dernier mois de l’année ne pouvait qu’être magique auprès de ma petite famille ❤

Pour accompagner cette jolie période, Margaux et Benjamin ont réalisé de beaux bricolages en lien avec le thème de Noël.

DSCN8660

Avoir installé et décoré notre superbe sapin dans la maison. Margaux était heureuse comme tout et son imagination a travaillé à plein régime pendant cette période !

26735406_10210794846363254_495546715_oDSCN8786

Margaux a reçu le 1er Décembre un magnifique calendrier de l’avent réalisé et personnalisé par sa mamie et dans lequel elle a découvert de belles surprises chaque jour du mois ❤

DSCN8494

Avoir pas mal pâtissé, entre sablés de Noël et fondant au chocolat, on a réalisé toutes les deux un gâteau Minion pour fêter le nouvel an avec ses copines. C’est la première fois que Margaux manipulait la pâte à sucre, et bien sûr le thème Reine des Neiges est très vite sorti de sa bouche (grhhh).

26655491_10210794851923393_1799255239_o

Le grand barbu est venu gâter ma puce et lui a mis plein d’étoiles dans les yeux ! Elle a été drôlement gâtée, bien plus que prévu et je crois qu’elle n’a jamais autant apprécié  rendre visite aux membres de notre famille 🙂 Un superbe Noël 2017, une petite fille et une maman gâtées et de précieux moments avec nos proches !

DSCN885026735254_10210800712869913_148955119_o

J’ai aussi depuis Décembre, une petite fille qui chante tout le temps ! J’adore, c’est mon plaisir bien qu’en fin de journée ce soit un brin irritant, elle adore ça et nous fait très souvent rire avec son papa surtout quand elle donne de la voix ❤

Ces dernières semaines ma poulette est (horriblement) taquine ! Elle ressemble beaucoup à son papa et c’est quelque chose qu’il a visiblement transmis (sans me consulter au préalable lol). Elle ne cesse de me taquiner et cela dès le réveil ! J’avoue trouver ça mignon mais très vite, cela devient agaçant tant elle ne s’arrête jamais.

Commencer la nouvelle année, des projets plein la tête et des travaux qui avancent vite, il me tarde de voir ma maison évoluer ❤

J’en profite pour vous souhaiter à vous aussi, une merveilleuse année 2018. Une année pleine de bonne humeur, d’amour, de bricolages et jeux avec vos enfants, de chocolat, une santé de fer et tout ce qui vous rendra heureux et joyeux !

Une sincère excellente 2018 année à tous 🙂

 

 

Realiser et décorer un Mug cake [ L’art est un jeu d’enfant # 3 ]

Aujourd’hui, nous vous présentons notre activité en ce troisième rendez-vous pour « L’art est un jeu d’enfant » de Doriane. Le thème proposé pour ce 1er Juin était «  De vrais petits chefs ! En cuisine… »

Ce thème m’a de suite inspiré car à la maison, nous aimons beaucoup faire de la pâtisserie, Margaux aussi aime beaucoup. D’ailleurs depuis toute petite, elle s’intéresse à la cuisine autant salée que sucrée. Elle a toujours voulu me regarder faire et très vite, elle a voulu essayer… Essayer de touiller les pâtes dans la casserole comme casser des œufs et les battre ! Ah…ma petite Mercotte ❤

Elle participe toujours à la préparation des gâteaux, mais ce n’est jamais vraiment adapté à ses petites mains avec le matériel et quantité utilisés. Pourtant elle y tient !

Alors à l’annonce du thème, mon objectif était clair : lui faire réaliser quelque chose complètement à sa portée de A à Z !

J’avais déjà entendu parler du concept des Mug cake sans réellement m’y intéresser. Puis je me suis souvenue que je lui avais acheté un petit mug quelques semaines auparavant, en plastique et qui passe au micro-ondes (elle n’était plus trop fan des biberons à ce moment-là).

Il ne me restais plus qu’à trouver une recette et réaliser un premier test avec Margaux !

C’est une recette très simple, rapide, pas cher et surtout totalement à la portée des petits.

Recette pour 1  Mug Cake

Ingrédients :

12g de beurre

15g de sucre

1 œuf

40g de farine

1/2 cuillère à café de levure chimique

1/2 cuillère à café de vanille liquide ou poudre

1 cuillère à café de lait

Facultatif : 1 cuillère à café de chocolat en poudre, petits morceaux de fruits ou fruits secs, Smarties… Bref la recette offre beaucoup de possibilités.

DSCN1192

Préparation :

  1. Dans le mug, faire fondre le beurre 40 secondes au four à micro-ondes
  2. Ajouter l’œuf et le sucre et mélanger
  3. Ajouter la farine, levure et vanille. Mélanger pour une obtenir une pâte bien homogène. Puis incorporer le lait et le facultatif. Ici nous avons opté pour une petite boîte de Smarties (Les verser sur la pâte sans les mélanger pour ne pas les faire descendre davantage au fond du mug).
  4. Faire cuire 2 minutes au four à micro-ondes à 600 watts

!!! Le temps de cuisson est à ajuster en fonction des fours à micro-ondes !!!

DSCN1200DSCN1220

 Margaux était très heureuse de pouvoir réaliser un gâteau seule avec un matériel et des proportions adaptés à ses capacités. Dans cette activité cuisine, je suis seulement intervenue à la fin pour mélanger un peu beaucoup la pâte avant de la mettre à cuire.

Une fois la cuisson terminée et pour le laisser refroidir un peu je lui ai proposé de le décorer avec quelques ingrédients à sa disposition comme des vermicelles en chocolat, du sucre de couleur doré…  Elle a pu choisir et faire une dernière fois seule avant de déguster.

DSCN1234

Pour moi, le grand avantage de ce genre de gâteau et le temps de cuisson extrêmement rapide (2min) par rapport à un gâteau classique cuit au four ! Les petits n’attendent pas la cuisson puis la dégustation pendant un siècle et ça c’est génial avec les enfants pour eux l’attente est très longue… et bien souvent Margaux finit par passer à autre chose. Le refroidissement est aussi beaucoup plus rapide ! A la sortie du four, le Mug cake est chaud mais avec le décor et le souffle de maman , il se passe 5 minutes et c’est prêt.

On peut donc faire un Mug cake pour le goûter et le déguster au moment du goûter !

Bien qu’il soit fait dans un tasse pour enfant, le gâteau reste assez gros et malgré le côté très sucré avec le décor en plus de l’intérieur, les enfants en mangent peu finalement. Margaux, qui l’a dégusté à 16h n’a pas mangé plus de la moitié. Ce qui au final me paraît raisonnable pour la notion d’équilibre alimentaire.

DSCN1239DSCN1241DSCN1245

Quant au goût du cake, je trouve cela pas mauvais du tout ! On a bien une texture moelleuse et un gâteau volumineux. Je le trouve tout de même un peu sec personnellement et le décor n’était pas de trop pour apporter un peu de goût. Ma poulette, comme tout, a beaucoup aimé ! Elle m’a d’ailleurs permise peu de morceaux 🙂

Cette activité cuisine était pour nous un super moment de partage et de rire. Ma petite Mercotte était fière mais aussi très intriguée de voir un gâteau apparaître après seulement 2 minutes de cuisson, sa réaction m’a beaucoup faire rire !

C’est quelque chose qu’on refera très souvent je pense. J’ai vraiment été séduite par sa rapidité et facilité de préparation.

** Son gâteau d’anniversaire Trotro **

Il y a déjà 2 semaines, j’ai réalisé pour le second anniversaire de ma poulette un gâteau décoré en pâte à sucre à l’effigie de Trotro, un de ses personnages préférés.

DSCN0700.JPGkuj

Je m’y étais préparée quelques semaines en avance : faire des recherches de gâteaux faciles (débutante oblige !) et me renseigner sur cette étrange pâte que j’ai découvert : la pâte à sucre !

J’ai aussi voulu faire un essai avant le jour J pour me familiariser avec cette pâte et réaliser un décor : voir si c’était réalisable pour moi ou si j’allais devoir courir chez le pâtissier !

Chose faite ! Et plutôt fière d’y être arrivée la môman ! J’ai tout de même très vite remarqué que manipuler la pâte à sucre pour décorer un gâteau prend un temps considérable ! Alors faire 2 gâteaux pour 2 jours de suite : sortez les agendas pour planifier et organiser la réalisation Mesdames ! La pâte à sucre vient de ce site, on y trouve de chouettes couleurs en différentes quantités pour s’adapter aux besoins à un prix abordable.

Avant donc de me lancer, j’avais bien en tête ce qui me plaisait des couleurs, de la disposition des lettres et du petit Trotro. J’ai préparé un gabarit avec un cercle en papier pour représenter la forme du gâteau (25 cm) puis j’ai imprimé le personnage aux dimensions adéquates pour le disposer sur le cercle. En dernier j’ai écrit au feutre le « Margaux 2 ans » afin d’avoir une vue de l’ensemble.

DSCN0709.JPGkol

Pour l’intérieur du gâteau, je suis parti sur quelque chose de simple et classique. Faire moi-même un gâteau avec décor, dégusté par toute  la famille qui plus est pour l’anniversaire de ma fille ! Autant dire que je n’étais absolument pas stressée ! Alors oui, je me suis dirigée vers la simplicité et la rapidité pour ne pas me planter 🙂

Je me suis donc complètement organisée sur la dernière semaine avant le jour J dans la réalisation et décoration des gâteaux, afin d’avoir du temps, ne pas trop m’inquiéter et mettre toutes les chances de réussite de mon côté. La pâte à sucre nécessite des conditions de manipulation et conservation particulières qui impliquent de faire la déco au dernier moment (entre la veille au jour J).

Réaliser ces décors aurait été difficile sans les nombreux conseils de ma belle-sœur pour utiliser la pâte à sucre et sans le matériel particulier qu’elle m’a gentiment prêté avec une copine, Florence (merci les filles !).

J’ai donc d’abord préparé la veille : la génoise le matin puis la ganache au chocolat l’après-midi. Ainsi j’ai pu monter les gâteaux le soir : les fourrer et les recouvrir entièrement de ganache (pour que la couche de pâte à sucre qui le recouvre colle et adhère bien au gâteau).

Génoise classique : recette Marmiton

DSCN0601.JPGmon

DSCN0604.JPGyyy

Ganache au chocolat noir issue du livre de C. Felder Pâtisserie ! que vous pouvez retrouver ici  Pour réaliser la génoise j’ai utilisé mon robot pâtissier mais cela fonctionne très bien aussi avec un batteur électrique.

Par manque de temps, malheureusement, je n’ai pas pu prendre en photo la ganache ni le gâteau monté et recouvert 😦

Le jour J et mon gâteau bien froid, j’ai pu m’attaquer au décor en pâte à sucre.

Matériel : une feuille en silicone, un rouleau à pâtisserie pour étaler et une roulette à pizza pour découper proprement la pâte à la base du gâteau. Un liseur à pâte à sucre pour avoir le moins de défauts possibles sur la couche . Un couteau bien aiguisé pour découper la pâte et former mon personnage, des emportes pièces et des ustensiles lettres et chiffres pour faire les finitions.

Pour reproduire le personnage à l’identique sur le gâteau, je l’ai simplement découpé en différentes parties.

DSCN0674.JPGfgrtj

Ceux qui n’y connaissent rien en pâte à sucre comme moi, il faut avoir en tête quelques conseils indispensables pour l’utiliser. Rien de bien méchant, mais qui conditionnent votre réussite.

Voici l’essentiel pour manipuler la pâte à sucre :

Fariner le plan de travail de Maïzena ou de sucre glace pour étaler la pâte. Pour ma part, j’ai utilisé une feuille en silicone pour étaler puis travailler la pâte à sucre et éviter qu’elle colle.

Pour recouvrir un gâteau d’un diamètre d’environ 25 cm, il faut un peu plus d’un paquet de 250g de pâte à sucre pour une épaisseur de pâte de 3 mm minimum. Si la couche est trop épaisse, le gâteau sera écœurant si elle ne l’est pas assez, le disque se cassera.

J’ai également « fariné » mes doigts et ustensiles au sucre glace très souvent car la pâte colle très facilement dès qu’elle est au contact de quelque chose d’humide.

On peut mélanger les pâtes pour obtenir une couleur plus claire ou plus foncée.

Assembler les pièces entre elles avec un petit pinceau légèrement trempé dans l’eau pour les coller. J’ai assemblé au dernier moment, pour placer au mieux les lettres et bien centrer le Trotro.

A la fin du décor, utiliser un pinceau pour enlever le surplus de sucre glace encore présent sur le gâteau.

La pâte à sucre déteste l’humidité. A son contact, elle fond. Il faut donc conserver le gâteau dans un endroit sec, au frais (pas au frigo) et à l’abri de l’humidité dans une boîte hermétique. J’ai conservé mon gâteau dans ma chambre aérée, radiateur éteint , dans une boîte de transport à gâteau et ça a très bien marché. Voilà pourquoi il ne faut pas faire le gâteau trop tôt mais plutôt au dernier moment.

Le reste de pâte à sucre se conserve dans une boîte hermétique, bien filmé et au frigo.

Une fois qu’on a bien pris en compte le paramètre humidité-danger, il est facile et agréable de travailler ce décor ! Il faut être très minutieux et patient pour faire quelque chose de net et précis ! Mais il faut surtout une sacrée dose d’amour pour le faire 🙂

Le décor du gâteau du Samedi m’a pris toute la matinée et le début d’après-midi soit environ 5h de travail. Celui du lendemain, uniquement matinée : environ 3h30. (On sent la fille qui avait pris le coup !).

DSCN0666.JPGhjkDSCN0668.JPGlokDSCN0670.JPGfghDSCN0700.JPGkuj

 

 Alors vous en pensez quoi ? Vous avez déjà utilisé la pâte à sucre à la maison ?